Modèle de régularisation et de laminage

Mandat

  1. Coordonner l’examen et l’élaboration d’un modèle de régularisation et de laminage mis à jour et amélioré pour le réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Les objectifs généraux visent la mise au point d’un modèle qui
    1. simule de façon efficace et précise les niveaux d’eau et les débits des voies interlacustres du réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent jusqu’à Montréal au moyen de scénarios d’apport net du bassin définis par l’utilisateur;
    2. exploite les outils, les techniques et les pratiques exemplaires de programmation informatique modernes;
    3. s’accompagne des documents et des instructions nécessaires à son fonctionnement;
    4. est un outil précieux pour de nombreux utilisateurs, remplit de nombreuses fonctions et répond à l’évolution des besoins et des exigences des utilisateurs.
  2. Susciter l’engagement des utilisateurs de modèles actuels et potentiels et coordonner la révision ainsi que la rédaction d’un résumé des exigences et des besoins précis des utilisateurs concernant le modèle mis à jour.
  3. Se coordonner avec les autres sous-comités et les Conseils de contrôle de la Commission mixte internationale (CMI) pour examiner et intégrer les ensembles de données et les méthodologies actuellement acceptées pour la simulation des niveaux d’eau et des débits dans les lacs et les voies interlacustres tout en faisant preuve de souplesse à cet égard. De plus, relever les lacunes et les points pouvant être améliorés à ce sujet.
  4. Se coordonner avec les Conseils de contrôle de la CMI et d’autres organismes au sujet des exigences en matière de modélisation des plans de régularisation et d’incidences hydrologiques, notamment la simulation précise des plans existants à des fins opérationnelles ainsi que la capacité d’appliquer d’autres tratégies de régularisation dans le cadre de potentiels efforts de gestion adaptive.