Contrôles verticaux des niveaux d’eau

Mandat

  1. Examiner le Système de référence international des Grands Lacs (SRIGL) et le corriger au besoin. Diffuser des documents informatifs, des guides de normalisation binationale et des rapports afin d’établir les étalons en matière d’élévation dans l’actuel cadre de référence du SRIGL.
  2. Au besoin, examiner et mettre à jour, entre les sites de jaugeage du niveau de l’eau du réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent et à chacun d’entre eux, les taux de déplacements (déplacements verticaux de la croûte terrestre et autres) et signaler les résultats coordonnés.
  3. Examiner et coordonner les méthodologies et la technologie servant à établir les mesures du niveau de l’eau ainsi que les liens au cadre de référence vertical aux jauges du niveau de l’eau (permanentes, saisonnières et temporaires) dans le réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent.
  4. Examiner le réseau permanent de jaugeage du niveau de l’eau du réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent et recommander des déplacements, des ajouts ou des suppressions afin de répondre à l’évolution des besoins des utilisateurs.
  5. Revoir le réseau permanent de stations de référence basées sur les Systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS), qui permet d’établir le positionnement vertical dans le réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent. Recommander des déplacements, des ajouts ou des suppressions afin de répondre à l’évolution des besoins des utilisateurs
  6. Actualiser et publier les historiques coordonnés des sites de jaugeage du niveau de l’eau du réseau des Grands Lacs et du Saint-Laurent.
  7. Examiner et mettre à jour la méthode permettant de déterminer le niveau d’eau moyen représentatif à l’échelle panlacustre dans chacun des Grands Lacs ainsi que dans le lac Sainte-Claire et coordonner les statistiques historiques pour ces niveaux représentatifs.